Guilde jahneration sur le serveur hécate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vampyres - Partie 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cielsicecisesait

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 21
Localisation : En jeu : Melynesser, Reikuulf

MessageSujet: Vampyres - Partie 1   Mer 30 Nov - 18:09

Ça se chamboule en 639.


Avant, il était un vampyre renommé à Brâkmar. Il rendait à sang les meilleures proies. Oto Mustam lui-même s'en méfiait. Pourtant ils étaient de bons amis. Il aimait à chasser les plus faibles. Cela n'affectait pas sa réputation. Il était libre. Tromper était son activité favorite. Il avait le mal en lui jusqu'au sang. Il savourait d'ailleurs autant le sang couler des autres que de lui-même.


Une nuit, il était à sa plus grande forme pour s'amuser à persécuter des anges, lorsqu'il entendit une annonce particulière parmi les marchandages.
"Une jeune fille cherche un vampyre pour un accord... No noob... Rendez-vous aux enclos publics de Bonta."
Alléchant. Vraiment très alléchant.
Il ne tarda pas à se mettre en course pour rejoindre ces enclos. Il grimpa sur les toits avec une agilité impressionnante due à son ancienneté dans le métier. Il se posa accroupi sur la maison placée au centre.
Il chercha des yeux la jeune fille en question. Elle était là. Très jeune, en effet. Seize ans ? Une Eniripsa, assise les bras croisés contre le bois d'un des enclos, attendait.
Il avait le sourire jusqu'aux oreilles.
Il souriait souvent, et d'une façon si diabolique que chaque personne le croisant savait qu’interagir avec lui menait à un danger.
Le vampyre sauta de son toit, tombant accroupi à nouveau grâce à un atterrissage réussi, comme toujours, juste devant l'Eniripsa qui sursauta à la vue du projectile à terre. Il se mit debout très lentement, jouant avec l'ombre qui cache son visage pour laisser paraître que son sourire qui mettait en valeur ses canines.
L'Eniripsa dut comprendre son erreur - enfin, il l'espérait. Elle avait demandé un entretien avec un vampyre sans se préoccuper de ce qui l'attendait. Elle a sûrement remarqué qu'elle n'avait pas à faire à n'importe qui.
- Bonsoir petite demoiselle. Est-ce bien vous qui aviez passé une annonce pour rencontrer un vampyre ?
- O-Oui, bégaie-t-elle. C'est moi.
- En quoi puis-je t'aider ? Quel genre d'accord veux-tu passer, jeune inconsciente ?
- Et bien ... J'aimerais... devenir vampyre.
Le vampyre éclate de rire si bruyamment qu'elle sursaute à nouveau.
- Tu es si peureuse et si minuscule, comment oses-tu vouloir devenir l'une des nôtres ?
L'Eniripsa se leva à l'aide d'une main posée au sol pour faire face à son interlocuteur, mais sa tête n'arrive qu'à la hauteur de sa poitrine. Cependant, elle décide quand même de le regarder dans les yeux.
- Je te permets pas de me traiter comme une moins que rien ! J'aime les vampyres depuis toute petite. Maintenant dis-moi si oui ou non t'acceptes de m'aider, ou retourne d'où tu viens que je puisse continuer de chercher.
Le vampyre la regarde dans les yeux sans baisser la tête, le sourire effacé non pas parce qu'elle l'avait impressionné mais pour l'effrayer un peu plus. Il gardait son air sombre et supérieur, comme toujours.
- Je suis là pour savoir ce que tu donnerais en échange, dit-il, la voix grave.
- Je sais pas. Ce que voudra le vampyre volontaire.
- Inconsciente. Tu es folle.
Elle tressaillit.
Elle remarquait vraiment ce qu'elle était en train de faire. Son cœur battait à en briser ses os. Elle était en tête-à-tête avec un vampyre qui pourrait la tuer si l'accord ne l'intéresse pas. La vider de son sang. Il avait raison, quelle inconsciente !
- J-Je suis prête à donner n'importe quoi, si tu veux bien me rendre vampyre.
À cet instant, un homme apparaît derrière le vampyre. À première vue, il a tout l'air d'un Osamodas banal.
- Pardonnez-moi, vous êtes la jeune fille de l'annonce ? demande-t-il par-dessus l'épaule du vampyre.
- Oui, c'est moi. Mais ...
Le vampyre se retourne, faisant face à l'Osamodas.
- Je suis vampyre aussi.
-  Oh, pardon. J'aurais dû m'en douter. Je le suis aussi. Je m'excuse si je suis de trop, je voulais pas dér ...
Sans pouvoir continuer sa phrase, il se fait prendre d'une main par la gorge. Le vampyre décida de détruire son confrère en lui explosant la tête à partir du cou. Le sang a giclé lorsque le corps du jeune vampyre se libère de l'emprise du tueur.
L'Eniripsa était maintenant terrorisée. Elle tremblait lorsqu'il se tourna d'un quart de tour vers elle. Il était beau, quoi que recouvert de sang. Des grands yeux totalement blancs était rivés sur la poupée ailée.
- Il était tout jeune. Faible. Comme toi si tu choisis notre chemin. Tu ne sais même pas où tu veux aller.
- L-Là, non. J-Je sais plus trop...
Il posa sa main ensanglantée sur l'épaule de la gamine.
- Si tu prends néanmoins notre route, tu pourras peut-être oublier cette peur. Ou renonce et tu resteras probablement traumatisée par sa mort.
- M-Mais... si je deviens vampyre, et qu-qu'on me fasse pareil qu'à ce p-pauvre homme...
- Ça dépend. Ne tombe pas dans un panneau tel que celui-là et ça devrait aller.
- P-Panneau ?
Il laissa sa main tomber de l'épaule et resta fixé sur les yeux de la fille effrayée en penchant la tête.
- Quel faible vampyre irait sur un lieu de rendez-vous donné pour les vampyres ?
Elle regarda au sol, tout près du corps qui teint ses alentours en rouge. Lui ?
- M-Mince, c'est vrai que c'-c'est idiot. Je pouvais tomber que sur de puissants vampyres en fin de compte. Peut-être même qu'une énorme bagarre aurait é-éclatée... Ou j'aurais ... perdu la vie à cause de l'un d'eux...
Le vampyre rit. Son corps dégagé parfaitement sculpté par l'entrainement et ses tatouages gravés faits de sang des doigts jusqu'à l'avant-bras se mettent en valeur devant les yeux de la jeune fille.
- Tu es vraiment très bête, oui. Et je commence à me demander pourquoi je ne te tuerais pas pour ta stupidité. Après tout, je suis loin d'être un ange. Tu ne serais qu'une victime parmi tant d'autres.
Elle le regarda, toujours effrayée mais plus du tout tremblante.
- Tu vas le faire ?
Il haussa les épaules.
- Écoute. Je saurais te retrouver plus tard. Réfléchis à ce que tu veux faire. Mais ne crois pas que ta vie restera aussi douce qu'avant. Dans un choix comme dans un autre.
Elle prit soudain le poignet du vampyre de ses deux mains. Consciente tout à coup de ce qu'elle venait de faire, elle lâcha prise rapidement en poussant un gémissement. Le vampyre n'avait pas bougé. Il savait ce qu'elle venait de faire mais il avait choisi d'ignorer son geste. Il sentait facilement en elle les émotions qui la parcouraient. Sans savoir pourquoi, elle ne voulait pas rester seule.
Sans un mot de plus, il sauta sur le toit le plus proche. Elle resta muette devant son saut. Elle le regarda s'éloigner avant de soupirer. Elle prit soudain conscience que le corps baignant dans le sang était toujours là, et le vampyre au loin entendit son cri.
Il riait de cette soirée exceptionnelle. Il prévoyait des choses pour cette petite, si elle décidait à le rejoindre. Oui, il voulait la prendre dans son rang. Il voulait s'amuser. Il savait déjà la réponse. Il la désirait comme un jouet.
Son sourire ne quitta plus ses lèvres.


Dernière édition par Cielsicecisesait le Dim 4 Déc - 21:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crocabluria

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/11/2016

MessageSujet: Re: Vampyres - Partie 1   Dim 4 Déc - 20:13

sympa tout ça ! Wink
on en a discuté IG, j'attends la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vampyres - Partie 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» simple bilan partie a 1000 points contre un nain
» scenario et déroulement des partie
» partie amicale OCTGN via Hamachi
» Projet de partie SDA, le gouffre de Helm
» Résumé partie XXVI et impressions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jahneration Dofus :: Taverne :: De tout et de Rien-
Sauter vers: